Un Master compatible avec un travail ?

Le Master en Ingénierie et action sociales est une formation exigeante qui nécessite un investissement important de la part des étudiants.

On peut estimer la charge de travail à 25h par semaine en moyenne.

  • 10 heures de cours en présentiel par semaine pour la formation de base
  • des crédits supplémentaires à ajouter au programme de la 1ère année en fonction du profil (possibilité de valoriser une expérience professionnelle dans le secteur non-marchand)
  • 1 à 2 heures par semaine pour les supervisions
  • 5 à 8 heures par semaine pour les travaux de groupe, personnels et sur le terrain
  • 4 à 5 heures minimum par semaine pour le travail personnel

Nous avons choisi de placer les heures en présentiel de la formation de base essentiellement les jeudis de 16 h à 20 h et le vendredi toute la journée. Les crédits supplémentaires sont suivis des jeudis en journée et des samedis.

Cette formule de fin de semaine selon un rythme fixe nous semble plus propice à faciliter l’organisation et la négociation sur le lieu de travail.

Pour chercher à combiner cette formation avec une activité professionnelle, plusieurs scénarios sont à étudier avec l’équipe pédagogique du master :

  • L’allègement de son programme annuel à moins de 60 crédits .
  • L’obtention de dispenses par la Valorisation de crédits acquis antérieurement soit par l’expérience professionnelle, soit par des formations réussies.
  • La reconnaissance du terrain professionnel comme lieu d’ancrage des activités de recherche et de ce fait une diminution partielle des heures à prester dans l’Immersion et les Ateliers de recherche.

Notre service administratif et juridique peut également fournir de l’information sur le congé éducation payé et d’autres congés formation en fonction du secteur de travail.