Conditions d’accès aux études

Bacheliers d’accès et crédits supplémentaires

Soit vous êtes titulaire d’un des diplômes suivants :

  • Bachelier en Sciences humaines et sociales
  • Bachelier en Sociologie et Anthropologie
  • Bachelier en Sciences politiques

Vous serez dispensé automatiquement des activités d’apprentissage suivantes :

  • Mutations du contexte économique, politique et social (3CR)
  • Epistémologie et méthodes de recherche en sciences sociales (3CR)

Vous aurez par ailleurs des crédits supplémentaires.

Votre programme du MIAS 1 comprendra nécessairement 60 crédits.

Soit vous êtes titulaire d’un des diplômes suivants ou d’un diplôme équivalent :

  • Bachelier Assistant social
  • Bachelier Assistant en Psychologie
  • Bachelier en communication
  • Bachelier Conseiller conjugal et familial
  • Bachelier Conseiller social
  • Bachelier en coopération internationale
  • Bachelier en Ecologie sociale
  • Bachelier Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif ou en activités socio-sportives
  • Bachelier en Ergothérapie
  • Bachelier en Gestion des ressources humaines
  • Bachelier en Sciences administratives et gestion publique
  • Bachelier en Soins infirmiers – spécialisation en Santé communautaire

Vous devez ajouter des crédits supplémentaires à votre programme de 60 crédits du MIAS 1 suivant la règle ci-dessous :

  • Pour les étudiants titulaires d’un bachelier en coopération internationale, d’un bachelier conseiller conjugal et familial, d’un bachelier éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif ou en activités socio-sportives, d’un bachelier en ergothérapie, d’un bachelier en sciences administratives et gestion publique :
    • UE Méthodologie fondamentale de la recherche (2CR)
  • Pour tous les étudiants quel que soit leur accès :
    • UE Etude pratique des fonctions de cadre (6C) composée de 2 AA :
      • Immersion en situation professionnelle et intervision (4C) (Possibilité de valorisation de crédits pour étudiants possédant un contrat de travail dans le secteur non-marchand)
      • Positionnement (2C)

Admission par VAE

Vous pouvez solliciter l’admission par la valorisation des acquis de votre expérience (VAE)

Il s’agit d’une admission personnalisée soumise aux conditions générales fixées par les autorités des 2 établissements qui organisent le Master en ingénierie et action sociales, en conformité avec le décret définissant le paysage de l’enseignement supérieur et l’organisation académique des études du 7/11/2013.

« Art. 119. § 1er. Aux conditions générales que fixent les autorités de l’établissement d’enseignement supérieur, en vue de l’admission aux études, les jurys valorisent les savoirs et compétences des étudiants acquis par leur expérience professionnelle ou personnelle. Cette expérience personnelle ou professionnelle doit correspondre à au moins cinq années d’activités, des années d’études supérieures ne pouvant être prises en compte qu’à concurrence d’une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans. Au terme d’une procédure d’évaluation organisée par les autorités de l’établissement d’enseignement supérieur, le jury juge si les aptitudes et connaissances de l’étudiant sont suffisantes pour suivre ces études avec succès.

Au terme de cette évaluation, le jury détermine les enseignements supplémentaires et les dispenses éventuelles qui constituent les conditions complémentaires d’accès aux études pour l’étudiant. »

Pour le MIAS, les règles suivantes sont d’application

Cette expérience doit correspondre à minimum 5 années d’activités utiles constituées :

  • soit par des années d’études supérieures réussies et une expérience professionnelle et/ou personnelle,
  • soit uniquement par des années d’expérience professionnelle et/ou personnelle

Pour le candidat qui ne dispose pas d’un diplôme de l’enseignement supérieur, ces années ne sont valorisables que moyennant la réussite des épreuves (écrite et orale). Ces épreuves ont pour objectif de vérifier si les aptitudes et connaissances sont suffisantes pour suivre des études de niveau 7.

Les années d’activités utiles (minimum 5) peuvent être valorisées, aux conditions suivantes :

  • Années d’études supérieures réussies :
    • Sont valorisables les années d’études réussies dans le cadre d’un Bachelier ou Master (Hautes Ecoles/Universités) à concurrence de maximum 2 années d’études réussies.
    • Les études supérieures de promotion sociale sont valorisables si elles sont reconnues équivalentes à un bachelier professionnalisant.
    • Si le candidat a réussi plusieurs fois une première année d’un cycle, il ne pourra la valoriser qu’une seule fois.
    • Pour les candidats qui ne sont pas détenteurs d’un diplôme de l’enseignement supérieur de plein exercice (ou son équivalent), les années d’études supérieures réussies peuvent être valorisées à concurrence de 2 années maximum.
  • Années d’expérience professionnelle et/ou personnelle
    • qui, cumulées aux éventuelles années d’études réussies comptabilisées (maximum 2), correspondent à un total de minimum 5 années
    • et ce, dans une fonction professionnelle habituellement exercée soit :
      • par le titulaire d’un des bacheliers professionnalisants qui donnent un accès direct au MIAS
      • par le titulaire d’un diplôme de spécialisation de la catégorie sociale
      • par le titulaire d’un Master en ingénierie et action sociales

Pour la comptabilisation des années d’expériences professionnelles, une prestation d’un moins ¾ d’Equivalent Temps Plein équivaut à un temps plein.  En dessous d’un ¾ E.T.P., le calcul se fait au prorata.

Pour calculer les années d’expérience personnelle, la référence retenue est : 1400h = 1 année (soit 35h * 40 semaines).  L’expérience personnelle à valoriser est limitée à maximum 1 année.

Il n’y a pas de limite à l’antériorité des expériences.

Toutefois, une durée plus importante pourra être valorisée si les candidats réussissent l’épreuve écrite et orale vérifiant si leurs aptitudes et connaissances sont suffisantes pour suivre le MIAS.

Des crédits supplémentaires sont attribués en fonction de votre profil spécifique.

Procédure à suivre pour les demandes d’admission par VAE

  • Deux dates de rentrée des dossiers de demande ont été fixées:
    • soit le 13 juin 2019
    • soit le 22 août 2019

Aucun dossier ne sera examiné au-delà du 30 septembre 2019.

  • Après chacune de ces 2 dates, la commission VAE examinera les dossiers rentrés. Seules les demandes d’admission par VAE complètes avec tous les documents administratifs probants seront analysées.
  • La commission peut mandater un de ses membres pour rencontrer le candidat si les informations fournies doivent être précisées.
  • Pour les candidats qui ne disposent pas d’un premier diplôme de l’enseignement supérieur, lorsque le dossier correspond aux critères d’expérience utile, la commission organise, une épreuve d’évaluation des aptitudes et connaissances (« épreuve VAE ») en 2 parties : une épreuve écrite (synthèse écrite et critique de textes sur des sujets sociaux, préparée avec la lecture de documents) et une épreuve orale (entretien à partir de l’épreuve écrite et du dossier du candidat). Il s’agira d’évaluer si le candidat est de niveau fin de bachelier, capable d’entrer dans un cursus de master. Les critères de réussite sont les suivants :
    • les connaissances et la compréhension d’un sujet social
    • l’application des connaissances pour résoudre des problèmes avec une approche professionnelle
    • la capacité à récolter et à traiter des données significatives pour poser des jugements critiques
    • la capacité à communiquer ses connaissances (forme et fond)
    • la capacité à poursuivre sa formation avec un haut degré d’autonomie
  • La décision sera en principe communiquée dans les 3 semaines.

Etudes supérieures suivies précédemment

Si au cours des cinq années académiques précédentes, plus de deux grades académiques de même niveau en Haute Ecole ou à l’Université, l’inscription est conditionnée par une demande d’autorisation particulière.

La demande motivée d’autorisation, accompagnée du formulaire d’inscription, doit être adressée par courrier à Madame Véronique CHAMBERLAND, Directrice du département social de Namur – Henallux, rue de l’Arsenal 10 à 5000 Namur.