Débouchés

Le Master entend former des professionnels à exercer des fonctions de cadre dans des organismes du secteur privé ou public à finalité sociale.

Ces fonctions sont présentes dans des domaines d’action très multiples comme l’aide sociale globale, le logement, la culture, la formation, l’insertion socio-professionnelle, la santé, la santé mentale, la justice, le développement, l’environnement… à destination de la petite enfance, de la jeunesse, des personnes âgées, des personnes handicapées, des personnes d’origine étrangère…

L’intitulé des fonctions de cadres est différent selon le type d’organisme de même que selon les normes en vigueur en termes d’accès, de statut et de rétribution.

Ce Master en Ingénierie et action sociales forme à 3 types de métiers qui sont les 3 facettes possibles de la fonction générale de cadre. Ces 3 types de métiers se combinent avec des intensités différentes selon la taille, les moyens, le projet, l’histoire de l’institution.

Le Master prépare à être responsable d’institution :

  • Directeur / sous-directeur / chef d’un service ou d’un mouvement
  • Chef d’un département
  • Directeur régional
  • Responsable d’une fédération, d’un regroupement d’associations

Ses missions couvrent alors tant l’orientation/ le développement que  la gestion et l’animation de structure. Il est chargé des décisions quotidiennes en cohérence avec le projet institutionnel, de la représentation institutionnelle, du pilotage stratégique du projet et de la structure (le personnel, les finances, les moyens logistiques et administratifs, le réseau).

Il  prépare aussi à être concepteur de projets ou de programmes :

Chargé de projet/programme, chef de projet, concepteur et coordinateur de projets ou de programmes :

Ses missions couvrent alors le diagnostic des besoins et de l’environnement, le travail de conception mais aussi le pilotage de ce qui est requis pour la mise en œuvre (équipe, réseau, communication),  la gestion (temps, moyens matériels et logistiques) ainsi que  l’évaluation et la mise en œuvre des réajustements.

Il  prépare enfin à être chargé d’études, conseiller ou consultant :

Consultant, expert, auditeur, chargé d’études, chercheur associé, chargé de mission, chargé de formation…

Ce travail d’études, de conseil, de recommandations, d’aide à la décision et parfois d’opérationnalisation du changement  peut porter sur des matières différentes qui peuvent être : les besoins des publics, les effets des dispositifs, des études prospectives , un  audit qualité, un audit financier, un audit social, de la gestion de conflits, une évaluation institutionnelle…

Ces missions sont parfois confiées  à du personnel en interne surtout dans des associations ou services publics d’une certaine importance. Mais le plus souvent, elles s’exercent  dans des Boutiques de gestion/ des agences conseil/ des Cabinets ministériels/ des Fédérations d’employeurs/ des syndicats / des observatoires/ des sociétés de consultance ou dans le cadre d’un statut d’indépendant.